BIOGRAPHIE

BIOGRAPHIE de 1982 à 2016

dominique-py-bio1982 C’est à Bordeaux, sa ville d’origine, que Dominique Py fonde avec Gino Gramacia et Renaud Bourrié, son premier groupe « Mannekin des villes ». Ils écrivent ensemble des chansons qu’ils envoient aux maisons de disques parisiennes. Très vite ils sont contactés par Fabrice Aboulker compositeur de Marc Lavoine et directeur artistique chez Phonogram.Il leur ouvre les portes du Studio Maquettes pour enregistrer une dizaine de titres. Au bout de 18 mois d’allers-retours entre Paris et Bordeaux aucune signature de disque n’est envisagée. Le groupe est démotivé. Dominique continue l’aventure seul.

1986
Dominique s’installe à Paris. Il signe un contrat d’artiste avec Yves Tozzi et Marylène Benzoni deux producteurs indépendants.Il enregistre son premier 45 tours en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Ils choisissent le Studio Plus XXX avec Jean-Yves d’Angelo comme réalisateur, Kamil Rustam et Manu Katché. Le titre ne sera signé par aucune maison de disques, fin de cette histoire et place à une autre !

1987
La chance du débutant ! Rencontre et signature avec Dominique Mouyeaux producteur éditeur du label Chris Music (Partenaire Particulier).

1988
Enregistrement de la chanson « Stéphane » au Studio Musika situé rue des Martyrs à Pigalle. La direction artistique est dirigée par Jean-Pierre Chenut et ses musiciens. Le titre tourne bien, Dominique Mouyeaux lui propose une licence d’artiste chez Polydor. Il la signe avec Marc Lumbroso le directeur de chez Polydor.

1989
Le titre est classé « objectif numéro 1 » chez Polydor. Il commence à passer sur NRJ, RTL, Skyrock, Fun Radio, France Inter… et sur toutes les radios libres de province. L’accueil est unanime. Dominique Py assure la promotion et le service après-vente! Il enchaîne les interviews et fait l’objet de nombreux articles dans la presse jeune et à la télévision.
La consécration arrive sous la forme d’un encart de sept pages dansTélérama, rédigé par Philippe Barbot. Par la suite un vidéo clip est réalisé sur les toits de Londres en forme de clin d’œil aux « Beatles »,(les principaux inspirateurs de Dominique). Le clip tourne en boucle sur M6. La machine est lancée. Suivent les nombreuses apparitions à la télévision, dans des émissions telles que : La Classe,Sacrée Soirée, Télé-Matin, Télé-Caroline, la Cinq, etc… Dominique se produit sur scène à l’occasion des «concerts top 50 » devant plus de 10 000 personnes. Toulon, Metz, Bruxelles… les concerts s’enchaînent. Avec plus de 25 000 exemplaires, la vente des 45 tours rencontre un vrai succès. En bonus il figure sur la première compilation des tubes de Polygram, aux côtés d’Elton John, la Lambada, The Cure, Serge Gainsbourg, Johnny Hallyday… Cette compilation s’est vendue à plus de 350 000 exemplaires.

1990 – 1991
Parmi de nombreux concerts, citons « le New-Morning », ou « Le Sentier des Halles ». Marc Lumbroso quitte Polydor au moment où Dominique enregistre « Girl » un nouveau titre qui ne verra pas le jour.

De 1992 à 2005
La lumière s’est tamisée, Dominique Py a continué sa route l’écriture et la scène, en interprétant en groupe, en duo ou en solo ses chansons et des standards français et internationaux auprès d’un public de tous continents qu’il a toujours su séduire par sa voix et son interprétation.

2005
Création d’une société d’animation « Hapyanimation » (DJ & CHANTEUR) destinée aux soirées privées.

2014
Création d’un projet financé sur mymajorcompany.com, qui permettra à Dominique PY de réaliser un EP 6 titres avec Frédéric Dubois, Pierre Arrachart et mixé par Stéphane Caisson (Cesaria Evora)

2015
Enregistrement (au Studio Le Hangar à Beaumetz dans la Somme) des chœurs du titre « Tout est ici » par la chorale de la maison pour tous d’Abbeville, dirigée par Philippe Prudhomme. C’est à cette occasion que Dominique Py rencontre Romuald Brasseur, batteur et ingénieur du son, avec qui il va former un groupe constitué de quatre musiciens de la région picarde et d’un guitariste parisien.

2016
La force du conquérant ! Dominique Py pourra enfin se produire sur scène avec un répertoire d’une quinzaine de titres de sa composition accompagné par Romuald Brasseur à la batterie, Neil Cartwright à la basse, Frédéric Bosio aux claviers, Stéphane Guillerand et Dave Legal aux guitares.

Discographie de Dominique PY distribuée par Zimbalam.com sur les plates-formes numériques Deezer, iTunes, Amazon, Spotify Etc….